Découvrez ici les premiers membres du team. C’était  mi 2001…

 Depuis le team c’est agrandi mais les bases étaient déjà là…

 

 

Là où les lapins ne passent pas,

Alors que les poissons hésitent,

Le team Somptois fonce…

 

                                   Alexis – Pierre – Adrien – Julien – Philippe -  co-fondateurs du team.

 

 

Ø      Pierre F alias démolition man

 

Notre fonceur par excellence, la moindre descente au-dessus 45 % et le voilà parti, quand il n’y a pas de gamelles dans une balade, c’est que Pierre n’est pas là, tomber est sa drogue, ses exploits ? détruire le petit XTC big bear en un mois. il aime les chutes et les chutes l’aiment, c’est un amour tenace, tous les deux, ils sont inséparables… Certains l’appellent Paulo les gaz pour sa conduite, aller savoir pourquoi…  Les sorties où il revient sans blessures se fêtent au champagne (on a pas encore ouvert de bouteille…)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ø      Adrien G alias La fouine

 

Notre grimpeur, quand on porte le vélo, lui reste sur les pédales et continue à gravir les pires côtes. Son petit gabarit est un atout de taille. Il tombe assez rarement mais quand il goutte la poussière il n’est jamais seul. Fin technicien et fier réparateur, il bichonne son vélo pendant de longues heures pour le rendre plus performant (C’est un peu notre Pierrot la fouine à nous)

Il est le meilleur technicien de la bande. Adrien n’est jamais loin quand une grosse difficulté se présente, toujours prêt à tenter un nouveau passage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ø      Julien M alias le Furet…

Le petit dernier de la bande, son domaine c’est les sauts, sur son Lapierre  il fait des sauts avec la roue arrière à 1 m 50 de haut avec une grande facilité. Complice d’Alexis pour manger pendant toute la balade, il est garant d’une « pose » casse-croûte réussie. C’est un vrai furet et il faut se méfier quand il annonce un coup de pompe…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ø      Alexis M alias Waterproof…

Quelque soit la saison nialex est attiré par la flotte, son record est une chute dans 2m d’eau le 28 décembre et il est assez fier de sa vraie baignade du premier avril 2001 avec 2 autres membres du team. Maintenant il se calme car sa abîme le vélo donc il pose le vélo ou le porte pour aller se baigner. Autre spécialité de waterproof, les chutes par l’avant (cf. photo), après une bosse, il est comme Julien M pour le décollage de la roue arrière mais l’avant est alors au sol…. Lors d’un dual à notre manière, c’est à dire à 2 sur la même piste, une fois la tête prise, il ne la lâchera plus même s’il doit faire les pires queues de poisson…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ø      Philippe G alias the Boss

Notre père à tous, passer maître dans l’art de la randonnée préparée, des itinéraires hors pair et surtout des retours à 3 H de l’après midi quand nous devons être chez nous à 13 H pour le repas dominical.  C’est un technicien expert et les réparations de frein à disque il maîtrise… C’est l’être vivant qui nous a initié aux joies de la bourre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ø      Rémi M  alias le fourbe

Un des membres à mi temps du team, bon rouleur et défenseur du port du casque dans … le sac à dos.

Au moment du casse croûte, malgré son sac plein de nourriture, il taxe à tout les râteliers pour pouvoir mangé à sa faim.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ø      Christine G alias Mam Dalton.

Elle ne pratique pas le VTT, mais sans elle le team somptois ne serait pas, elle assure la gestion de la bouffe quand on arrive pour déjeuner après une bourre et qu’il est 15 H alors que cette fois là on avait promis d’arriver pas après 13H

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ø      Michel ? alias No garanty

C’ est juste le monsieur qui nous engueule parce ce qu’on a tout cassé. Il est réparateur à Intersport et bosse bien, les garanties c’est pas son truc…. Comme si on cassait des choses nous.

 

 

Ø      Guillaume P alias excuse à 2 balles

Le membre à quart temps du team, après chaque balade il dit qu’il reviendra mais ces retours sont plus que rare, a-t-il peur ?

 

 

 

Retour à la page d’accueil

 

 

 

Retour à Notre époque