Google

Web

 

 

- Toutes les randos -

 

 

 

 

"TS and friends" : Pyrénées orientales sur le GR 10 en autonomie

pyrenées en VTT sur le GR10 - VTT BUL

Pour La Fouine et Jean, cette rando de l'été 2006 est la première session VTT en autonomie sur 6 jours. C’est donc avec une dizaine de kilos sur le dos qu'ils vont suivre le GR 10 à VTT entre Mérens-les-Vals et Prades. il y a bien sûr eu des variantes bien Team Somptois. Ce fût peu roulant et montagneux, le portage a souvent été de mise.

Itininéraire :

Comme toujours, vous aurez besoin des indispensables IGN série bleue disponible dans la boutique du team somptois.. Chaque jour est tracé avec une couleur différente.

Les cartes utilisées sont : Bourg-madame (2249 OT); Font-Romeu (2249 ET); Bourg-Madame Mont Louis (2250 ET) et Massif du Canigou (2349 E).

La qualité du document vous permet juste de recopier l'itinéraire sur la série bleue TOP 25 que vous aurez acheté. Il serait dangereux d'utiliser ce document téléchargé comme seule donnée cartographique.

Jour 1 : De Mérens les vals au refuge des Bésines, dénivelé + 1300 m

C’est le début; montée au porteille des Bésines (2333 m). Pas de surprise, tout est en portage avec un orage à l’arrivée, puis une descente rapide sur le refuge.

  
                        Bivouac improvisé à Mérens et la montée au porteille des bésines

     
Bivouac à coté du refuge

Jour 2 : Du refuge des Bésines à Font-Romeu, dénivelé + 800 m

Belles descentes dans les alpages, passage au lac des Bouillouses. Quasiment tout ce fait à vélo, belle journée malgré la pluie qui nous a rattrapée.

           

Montée aux clots de Bésineilles (2400 m)

                       

Cabane de Rouzet (2280 m)

            Portella de la Grava            GR 10 en VTT

Montée à Portella de la Grava (2420m)

            Portella de la Grava           

Descente technique derrière la Portella de la Grava

Jour 3  : De Font-Romeu hasta la Jaca del Collets, dénivelé + 1200 m

Une journée qui démarre sous le soleil et sur des beaux chemins. Mais un broyage de dérailleur en règle au milieu de nulle part nous oblige à un petit bricolage single speed qui tiendra jusqu’à Prades !

On arrive finalement à notre bivouac qui domine la vallée. Il est très beau et avec une source à proximité. C’est ici que, en sueur, débarque notre berger essoufflé par l’ascension. Celui-ci nous conseille de quitter le GR pour passer par les crêtes sur la frontière espagnole à 2700 m !  Le plan est adopté, ainsi nait la variante du berger infernal : « même en 4x4 çà passe là haut », mon cul ouais !!

           
Bivouac à la Jaca del Collets

Jour 4 : Variante du berger infernal jusqu’au Canigou, dénivelé +1500 m et des heures de portage …

Donc oui c’est beau, oui la vue est belle, mais non ce n ’est pas roulant … Seulement des passages superbe valent le détour !

       

Le premier col juste au dessus du bivouac

        
Montée au Pic de la Dona (2700 m) par la coume de Bassibes

           

Enfin une belle récompense, une partie de crête roulante dans un décor superbe :

               

2650 m, le Canigou au fond, les chaussettes sèchent sur le sac, du bonheur …

Jour 5 : Objectif  Prades et réparation du vélo suivi de la remontée à Jujol

Très bonne descente malgré la fin sur la route qui nous permet de rejoindre Prades pour faire le plein de bouffe et réparer le vélo. On rejoint ensuite Jujol dans l’après midi où l’on se pose pour bivouacer.

Bivouac à Jujol

Jour 6 de Jujol à Prades

Petite ballade avec chemin en balcon donnant sur le Canigou et single track magique !! Très sympas.

          

           

Et voilà une bonne semaine de pur VTT ….

Pour partir en VTT en autonomie :

Un séjour VTT en autonomie çà se prépare très sérieusement et il est indispensable d'avoir un matériel adapté au terrain pour ne pas ce retrouver en galère.

Nous vous proposons une fiche regroupant tout ce qu'il ne faut pas oublier (fiche à adapter au terrain et à la saison).

A voir aussi sur le GR 10 et dans ces coins :

Pyrénées orientales - Itinérance le long du train jaune : Année 2011 - 6 somptois rident en autonomie entre le Pas de la Case et Villefranche de Conflent en passant par le Puymorens, Latour de Carol, Puigcerda, Bourg Madame, Mont Louis, Olette et Jujol. (séjour en autonomie sans portage).

Pyrénées Atlantique, vallée d'Aspe et GR 10 : Année 2007 - 3 jours et 3 boucles au sud D'Oloron Sainte Marie autour d'Arette, Lescun et Borce. Du bon portage et des descentes de plus de 1000 mètres de négatif au programme!

Pyrénées

Rando Book

Accueil site