Bip-bip  : Somptois de deuxième main converti grâce à Water…

Son surnom de Bip-bip est né de cette vieille habitude de suivre Coyote à la trace. Coyote ayant abandonné les sentiers somptois, Bip-bip est devenu celui que l'on suit à la trace... Il est toujours prêt à attaquer en descente où il en pourrit plus d’un. Son changement de spad il y a quelques années l'a rendu plus engagé et le rend presque coyotien... Un jour, j'ai entendu dire qu'il avait trop attaqué sur un petit muret et qu'une fourbe d'herbe mouillée l'aurait contraint à finir en PPD dans 10 cm d'eau en plein hiver...

Free Raid 2008Une petite attaque sur une muret dans les rues de Melle...

Son truc à lui, c'est surtout les chemins roulants où l'on peut prendre un max de vitesse et attaquer à la limite de la oufferie... Son problème dans la vie, les crampes au doigt en montagne, çà l'oblige à se stopper en pleine Free Trail alors qu'il était pas pourri.... Euh, enfin çà c'est ce qu'il dit !!!!

Sa monture :  Un Lapierre Trail LT

Ses anciennes conquêtes : un Orbéa semi-rigide, un Décathlon désaxé !

Ses plus grosses communications de souffrances : N'a jamais souffert... Ah si, il y a quand même eu cette communication postérieure au Roc...

Free Raid 2008