HDG

Google

rechercher sur teamsomptois.com

 

 

 

 

Furet à la Barbette, une nouvelle façon de faire du Water Jump !Coyote en lutte... Magique !Encore un PPD dans la neige...Water, classique..

HDG 2 - Somptoiseries gamellistiques

Voici donc le  deuxième volet de la série HDG… Toutes ces gamelles se passent entre 2001 et 2002. Plongez donc à nouveau dans l’univers de la jeunesse gamellienne somptoise.

Ce n’est pas parce que le team fait quelques ridicules  progrès que les chutes ne sont plus présentes. Pour un rider du TS, une gamelle est une fierté qui force l’admiration des autres membres. On ne peut pas être totalement un membre du team sans s’être pris sa grosse gamelle !

 

Water à la motte Tuffeau :

Water à la motte Tuffeau, c’est une très longue histoire ! Plus de 20 tentatives en tout  et on ne l’a jamais vu sur son spad à l’arrivée ! Ce lieu fût un des terrains de la rencontre interspot 2001.

HDG 2

Au cours d’une rando, le team  a découvert ce spot  où Water fût mis en confiance grâce de ronces hospitalières qu’il découvrit de nombreuses fois. On ne compte plus les bains de ronces, les coinçages,  les 360° du guidon, la quantité de chemin débroussaillé et les éclats de rire des autres membres du team.

La Fouine près de Melzéar :

Juste avant une petite galère, La Fouine a réalisé un passage par devant digne de Waterproof. Pour pouvoir profiter totalement de cette chute, le team a entrepris une reconstitution de cette gamelle (Les coulisses sont disponibles dans notre page Reconstitution).

Mais avant de découvrir cette superbe reconstitution, parlons un peu de la galère qui a suivie. Lors de cette gamelle, nous sommes sur un nouveau sentier à 7 Km de Sompt, c’est une fin d’après-midi hivernale. On avance doucement sans jamais évoquer un demi-tour. On se retrouve donc peu à peu dans 2 mètres de ronces et on continue. A la fin de la galère il fait vraiment nuit. On traverse la légère de nuit, on roule sur des chemins ronceux puis on regagne Sompt sur une route verglacée dans le noir complet… Vous avez dit galère ?

HDG2

Ceci est une reconstitution réalisée avec le plus de réalisme possible et réarrangée par quelques petites bidouilles. N'importe quoi...

Fouine airlines tour :

Lors d’une rando où Water et la Fouine cherchaient du spot sur le chemin piéton de Melle, La fouine a réalisé 2 des plus belles gamelles du team !

Acte I : La Fouine essaye un passage assez chaud et le réussit (premier passage somptois sur le spot du banc)

Acte II : Il s’élance sur plus dur, le passage est tellement raide que ses freins "ne suffisent pas", il prend de la vitesse, le passage se corse, la chute devient inévitable : le vélo vole, la Fouine fait un salto en l’air puis atterrit à 4 pattes dans les pierres, s’explosant la cheville à merveille.

Acte III : Plus tard, pour voir s’il n’a pas perdu, il s’élance à nouveau sur le passage de l’acte I. Il part décidé mais encore sous le choc. Peu en arrière, çà sent la gamelle…  Water aperçoit un petit décollage de roue arrière qu’il connaît si bien. L’inévitable arrive : un joli passage par devant. La Fouine s’écrase un peu plus bas tandis ce que le « Peugeot top Gilbert » s’envole, fait quelques saltos, puis après un dernier rebond traverse le chemin piéton à plus de 2m de haut pour terminer sa course en se fracassant dans un arbre. Bilan : que dal, plus de peur que de mal.

Dissection d’une gamelle typique du coyote : 

Coyote nous propose une superbe chute, à The Bosse sur le Giant prêté, devant le feu des projecteurs. Voici donc une décomposition de cette dernière :

HDG2HDG2HDG2

Il s’élance..............................................................................................attaque.........................................................................................est trop en avant,

HDG2HDG2

Vole...........................................................................................et s’écrase !

Water à The Bosse :

Un passage par devant de Waterproof est toujours appréciable surtout quand on a l’appareil photo !

HDG 2HDG 2

Il s’élance, bloque la roue avant sur le plat ,et s’écrase dans les ronces !

Et encore, un autre passage par devant où Water a découvert une nouvelle sensation : Voler !

Il court, il court le Furet…

Le Furet aime, quand il tombe de son spad, courir pendant quelques mètres en tentant de reprendre le contrôle de la situation. Mais un beau jour, pas de bol, il trébucha dans une racine et s’explosa le genou. Bilan : 5 points de suture. Un petit tour sur notre page interspot 2001 vous donnera plus de détails.

HDGHDGHDG

Il court......................................................................................Il tombe.....................................................................il a mal.   

La Fouine aime les passages par devant :

De nos jours, Water fait de moins en moins de passages par devant. Heureusement la Fouine le concurrence avec sa chute de Melle, celle de Melzéar et l’incontournable chute sur le petit "hors catégorie" de Sompt ! Rien à rajouter, la magie de la photo suffit !

Toutes les H.D.G.

H.D.G. best-of, le meilleur du pire !

La suite : H.D.G. 3 

Accueil site