Google

rechercher sur teamsomptois.com

- Toutes les randos -

 

 

 

passage technique pour la Fouine.Coyote dans un passage non cailloutu pour le pays !Un Jeune au dessus des rapides !Si c'est pas beau !un des seuls single roulant du séjour... Une descente excellente !

Jour 1

Découvertes du terrain à Albanya 

Jour 2

D' Albanya à Oix en bike and run 

Jour 3

GR en VTT d'Oix à Ripoll

Jour 4

De Ripoll à Santa Maria de Merlès

Jour 5

De Santa Maria de Merlès à Borreda 

Jour 6

Boucle de crêtes autour de Borreda

Jour 7

Les volcans catalans

Dia 6 : Boucle magique sur les crêtes autour de Borreda

Carnet de route du Water :

La journée mythique du séjour, celle qui ne fallait pas louper ! Mais çà faut pas trop le dire car Coyote et le Jeun’s ne nous ont pas suivi. L’un pour cause de blessure et l’autre pour cause de merde ambiante. Pour ma part, vu le dénivelé notable et les enchaînements de petites galères, sans parler de la pourriture ambiante, j’ai failli renoncer plusieurs fois mais pour une crête et une descente comme celles-ci, les quelques heures de montée semblent bien ridicules…après

Dès le matin le Boss annonce la couleur : « On est à 800 mètres, on monte à 1600 ». Jusque là je me dis que c’est plutôt tranquille et que la lutterie va être raisonnable… On grimpe donc environ 100 mètres par la route et on enchaîne par un large chemin. La lumière est belle, la montagne magique, une belle journée s’annonce…

Catalogne 2004Catalogne 2004

Mini montée pour commencer, le Boss et la Fouine gèrent la carto.

Catalogne 2004Catalogne 2004

Après avoir monté environ 200 mètres, est-ce une erreur de lecture de carte ou une omission de cette donnée, en tout cas on se tape 350 mètres de descente… Je récapépète donc : 800+200-350= 650 et 1600-650=quasi 1000 ! On a donc roulé pendant une heure sans rien monter ! Là je fais un tant soit peu la gueule mais rien de grave puisque le Boss m’annonce que nous allons tout grimper par la route… Et là comme un quéqué je le crois encore ! Nous voilà donc partis pour grimper par la route.

Catalogne 2004Catalogne 2004

Le Boss nous dit de faire attention à ne pas louper la bonne route sur la gauche. Bien sûr on la loupe et on  ne grimpe pas où y faut puis on tombe sur le GR mais on refuse de le prendre car trop technique…

On choisit donc de passer entre le GR et la route, c'est-à-dire à travers champs. Oui, c’est moyen comme idée et alors ? Après avoir dérangé 2 ou 3 vaches et passé quelques clôtures, le Boss se dit qu’il serait judicieux de rejoindre le GR. La Fouine et le Boss partent donc à  sa recherche à travers champs et rien… Demi-tour, on descend 150 bons mètres pour se retrouver à la fameuse route loupée. Il est 12 H on a monté toute la matinée et on est toujours à l’altitude du camping.

En fait, la route est un chemin de graviers, je suis archi mort et il ne reste que 1000 mètres à monter… L’abandon s’amorce mais non… Je lutte donc, et réalise cette fameuse côte à 3 Km/h en pointe, c’est totalement mortel ! Les autres riders m’attendront 20 minutes au sommet sans parler de leurs attentes régulières tout au long de la côte… D’ailleurs j’étais tellement pourri que je prenais les épingles à côté du vélo.

Catalogne 2004Catalogne 2004Catalogne 2004Catalogne 2004

…Quelques heures de montée interminable sur un large chemin blanc…

L’arrivée sur la crête est un truc magique… On sort d’un bois, le ciel se découpe peu à peu et doucement une des vues les plus splendides qu’il m’est été donnée de voir s’offre à nos yeux… Photos rapides et on repart car les autres se gèlent, ben oui ils sont là depuis pas mal de temps !

Catalogne 2004Catalogne 2004

Catalogne 2004Catalogne 2004Catalogne 2004

Les 4 riders rescapés : La Fouine, Samy, Water et le Boss.

On attaque donc ce sentier de crête qui roule bien dans sa  grande majorité. Il y a du technique, du tranquille et surtout du ski à vélo… Je m’explique, imaginez un gazon lisse, des sapins plus ou moins espacés et de petites bosses  On se croit au ski, à attaquer comme des Jeun’s heureux entre les sapins, c’est exceptionnel ! La rando se termine par une descente mélangeant roulant et technique. Enfin, le retour au camping se fait par 8 Km de route à profil descendant, re-arsouille en perspective…

Catalogne en VTTCatalogne 2004

Catalogne 2004Catalogne 2004Catalogne en VTTCatalogne 2004

Itinéraire en gros :

C’est assez simple mais nous ont a franchement lutté, loupage de route, luttage pour trouver le GR… Mais si vous suivez bien mes instructions vous devriez pas trop vous perdre… enfin j’espère…  On part du camping, en sortant c’est à droite direction Sant Jaume sur la BV – 4656. Entre les kilomètres 4 et 5, c’est à gauche sur un large chemin. Puis au Y c’est à gauche… Là vous vous demerdez pour rejoindre la Ribera, il y a plusieurs chemin possible ; c’est plutôt très beau… Normalement vous retomberez sur le GR 4. Là c’est parti pour quelques kilomètres de route en suivant le GR vers Castel de l’Areny. Environ 3 bornes avant le village, vous traverserez la Ribera del castell, c’est là qu’il faut choper la route forestière à gauche et se taper une pure côte. Notons que nous ont est monté au village pour le fun, c’est joli… Après de pures épingles, prendre à droite direction El Clot puis Sant Romade la Clusa.  Là vous rechopez le GR 241direction Sant Jaume. Vous finissez la montée sur ce GR, puis c’est crête et pure descente sur le GR  241 jusqu’à Sant Jaume de Frontanyà. Une fois là, il vous suffit de prendre la BV – 4656 pour faire une petite arsouille routière jusqu’au camping…

Catalogne 2004 Catalogne 2004Catalogne 2004

Infos plus ou moins pratiques :

Camping Municipal de Borreda : Ce camping offre un gîte. Pour quelques euros de plus, vous pouvez dormir dans de superbes dortoirs. Les douches y sont plutôt chaude et en bon état. Les draps ne sont pas fournis, pensez à prendre vos duvets. Un gîte vous me direz que ce n’est point TS, je vous répondrai qu’avec des tentes trempées, de la pluie et un Coyote pourri, c’est utile…

Jour suivant: La zona Volcanica de la Garrotxa

Catalogne

Pyrénées

Rando Book

Accueil site

Avertissement : Les parcours, les spots et les conseils proposés le sont avec toute notre subjectivité. Les itinéraires valables un jour donné avec une météo donnée peuvent être désuets dans un autre contexte. En aucun cas, le Team Somptois ne pourra être tenu responsable de tout accident occasionné par l'utilisation de données provenant de ce site. Certains endroits décrits peuvent être privés ou interdits aux cycles. C'est à l'utilisateur de vérifier sur le terrain si le parcours proposé est réalisable ou non.