Google

rechercher sur teamsomptois.com

- Toutes les randos -

 

 

 

passage technique pour la Fouine.Coyote dans un passage non cailloutu pour le pays !Un Jeune au dessus des rapides !Si c'est pas beau !un des seuls single roulant du séjour... Une descente excellente !

Jour 1

Découvertes du terrain à Albanya 

Jour 2

D' Albanya à Oix en bike and run 

Jour 3

GR en VTT d'Oix à Ripoll

Jour 4

De Ripoll à Santa Maria de Merlès

Jour 5

De Santa Maria de Merlès à Borreda 

Jour 6

Boucle de crêtes autour de Borreda

Jour 7

Les volcans catalans

 El primer dia : petit échauffement autour d’Albanya

Accès au départ du séjour en voiture :

Rendez-vous à Perpignan. Prenez l’autoroute direction Barcelona. Passez la frontière sans vous faire arrêter. Sortez à la Jonquera. Après je ne sais plus, il faut prendre des vieilles routes jusqu’à Albanya… Nb : si vous ne trouvez pas sur vos cartes routières le chemin, envoyez moi un mail je rechercherai mais là j’ai pas envie…

Carnet de route du Water :

Quelques bornes d’échauffement, une première galèrette… Esta muy bien  por un primer dia de BTT ! Arrivés le dimanche en fin de matinée dans un pur endroit, vous vous doutez que les crampons nous démangent ! Après un bon pique-nique, où Mam’water s’est complètement coupée le pouce, et une installation rapide du camp, nous partons pour quelques tours de roues…

Notons que la quasi totalité du TS est super entraînée à l’installation rapide de camp sauf pour les jeun’s TS’girls qui stratégisent un plantage de tente au milieu d’une coulée potentielle d’eau… Le déplacement de tente sous la pluie et de nuit prouvera nos qualités d’ingénierie prévisionnelle… Enfin bref, on part donc rouler au feeling, on monte quelques bornes sur un chemin blanc, on tente un passage par un pur single-track, on se paume dans la forêt car il n’y a plus de chemin, on fait demi-tour et on rentre par le même chemin… Que du bonheur

Ah j’allais oublier la coyoterie infâme du jour : Mr Coyote est un gars qui  agit puis réfléchit. Non en fait, c’est un gars qui agit puis communique… Après avoir sorti son spad du porte vélo, il fait 10 mètres, tente une marche à la con et explose sa selle… Notre no brain préféré roulera donc jusqu’à Ripoll avec une selle pourrie car bien sûr, on avait oublié la selle de rechange !

Itinéraire :

On est parti du camping d’Albanya et on a pris le premier chemin balisé à droite, on monte en haut, on se fait une petite galère et on redescend par le même chemin…

Infos plus ou moins pratiques :

- Pour passer la frontière : il est vrai que l’on reste dans l’espace européen de libre échange mais je vous conseille d’avoir une copie des factures de vos spads pour éviter tout problème avec les autorités. Ceci est bien sûr valable  pour toute chose de valeur emmenée à l’étranger.

- Anti-vols et spads: Dans l’ensemble, nos lieux de passage n’ont pas l’air spécialement dangereux pour les vélos mais vu notre expérience dans le Lubéron, nos spads dorment maintenant dans la grande tente avec trois gros antivols (il y a du bon matos à Décathlon : Pour 15 euros, vous avez un antivol correct et pour 25 euros un super U !).

catalogne à vttcatalogne à vttvtt en catalognecatalognevtt en catalogne

El secundo dia : De Albanya a Oix. Les choses sérieuses commencent.

Carnet de route du Water :

J’ai la mémoire qui flanche, je ne me souviens plus très bien si c’est à VTT ou à pied, avec un sac encombrant doté de roues que cette journée s’est déroulée… Bon là  j’exagère un peu, quoi que… Au début tout va bien, le Boss nous annonce 1000 mètres à monter. C’est gros pour un premier jour mais on est là pour çà ! Les 500 premiers mètres sont assez vite avalés grâce à une piste relativement roulante mais la fin de la montée sera plutôt du genre porte et avance…

Catalogne 2004 / l’ultime ferme avant le premier sommet, c’est le signal pour le départ d’un joyeux portage !Catalogne 2004Catalogne 2004

En haut, on retrouve une piste mais à peine quelques centaines de mètres réalisées sur le vélo, on voit le GR qui emprunte un chemin, on va dire technique… Ben oui, on ne peut pas quitter le GR… Pour cause de pas d’carte sur nous …Car en cours de réactualisation

Catalogne 2004 / on peut voir ici les seules traces de neige du séjour…Catalogne 2004 / Première pause barres après une belle montée…Catalogne 2004 / Première pause barres après une belle montée…

Après une première pause sandwich (je reviendrai plus tard sur les raisons physiologiques des odeurs nocturnes dans les tentes quand le sujet augmente sa consommation de pain…), nous partons sur une descente technique, puis un peu de  portage, puis une descente technique, puis quelques  traversées de rivière… Le paysage à la fois superbe et vertigineux, les passages sont techniques et la chute est plutôt du genre à proscrire, prudence indispensable !

Catalogne 2004Catalogne 2004Catalogne 2004Catalogne 2004

Même si les photos tendent à montrer le contraire, cette descente fut très chaude…

Catalogne à VTTCatalogne 2004Catalogne 2004Catalogne 2004

Pour traverser, chacun çà technique : Coyote la trouve fraîche mais gère avec un portage épaulier. Les autres riders préfèrent le portage du spad sur le dos comme le montre le Boss. Quand à Water, il choisit de se casser la gueule dans la flotte…

Pendant quelques dizaines de minutes on perdra le GR, le truc à ne vraiment pas faire quand on n’a pas de cartes ! L’avantage de perdre le GR quand on est une merde, comme moi, c’est que pendant que les autres cherchent, moi je me repose ! Puis on arrive à un lieu de bivouac sans eau où il y a une jolie chapelle dont nous visiterons la crypte. Pour information l’entrée de la crypte est dans la chapelle à droite de l’entrée… Vous ne pouvez pas la louper, mais pensez à la frontale ! Regardez comme Samy et Coyote ont l’air d’apprécier cette petite séance spéléo !

Catalogne 2004Catalogne 2004Catalogne 2004

On repart ensuite, en portage bien sûr, avec quelques passages au bord de falaises de dingue… Là, je fais ma merde, comme d’hab, mais là c’était  par peur du vide…

Catalogne 2004Catalogne 2004Catalogne 2004

La descente finale sur Oix sera franchement sympathique bien que relativement technique ou tranquille selon votre niveau... Bon, bien sûr, arrivé dans le village d’Oix, je perds le reste du TS et cherche seul le camping…Enfin le terrain de foot, où on plante nos tentes ! Cette rando fût interminable pour un premier jour malgré seulement quelques 25 kilomètres dont environ 50 % du temps en portage.

Itinéraire :

C’est très simple on n’avait rien, on savait juste que le GR passait à notre départ et à notre arrivée… Le jeu de la journée fut donc de ne pas trop perdre ce fameux GR !

Infos plus ou moins pratiques :

- Point eau : Après environ 300 mètres de montée en partant d’Albanya, vous trouverez une source sur votre droite (Cf. photo). Vu le nombre de torrents croisés, il peut être judicieux d’emmener des pastilles purificatrices d’eau.

Catalogne 2004 / fin de rando....Catalogne 2004Catalogne 2004 / remplissage de gourde !

- Planning de la journée : Ne partez pas trop tard le matin et ne prévoyez pas d’arriver tôt le soir. Il faut compter environ 9 ou 10 H de randonnée à VTT (Cette randonnée ne fait pourtant que 2 journées de rando pédestre). Notons aussi qu’un fier stock de bouffe est nécessaire et en ce qui concerne un éventuel bivouac à l’endroit prévu sur le GR, je vous informe qu’il s’agit d’un lieu joli mais sans point d’eau mais avec abri…

- Camping foot : A Oix, le camping municipal étant fermé, nous avons eu l’autorisation de camper sur le terrain de foot. Un point d’eau, une rivière et des jeux d’enfants de dingue, c’est plus qu’il nous en faut !

Jour suivant : D'Oix à Ripoll

Catalogne

Pyrénées

Rando Book

Accueil site