HDG

Google

rechercher sur teamsomptois.com

 

 

Furet à la Barbette, une nouvelle façon de faire du Water Jump !Coyote en lutte... Magique !Encore un PPD dans la neige...Water, classique..

HDG première du nom est une page historique de notre site… Apparue au cours de l’été 2001, elle montrait déjà l’esprit somptois… Peu de contrôle, pas trop, voir pas du tout de talent mais un plaisir de s’exploser à terre… Bref, du vélo pour le plaisir sans prise de tête. Voici donc cette page en version quasi originale…

Douloureuse ou ridicule, une gamelle reste toujours un instant de réel bonheur pour ceux qui ne sont pas sur le spad … Elles émaillent les randos avec une constance remarquable, chaque membre du team a ses petites habitudes qui dures à changer… Notons que cette page n’est pas consacrée à Waterproof même si sa présence y est remarquable.

Pour ceux qui ignorent tout de la jeunesse du Team, Michel était  au début des années 2000 notre vendeur VTT dans une grande surface sportive.... Fin technicien mais complètement à la masse côté matériel, il refusait certains montages évidents (cassette Sram / dérailleur shimano) et ne comprenait pas que l’on puisse abîmer un spad... Bref c’est un gars pas cool qu’on ne voit maintenant plus  car cela fait un bail que l’on ne va plus dans son magasin... Il faut tou de même noter que notre matériel de l'époque, très XC, n'était pas en adéquation avec notre pratique.

Les Chutes sur "Bosses" :

Water, bosse du terrain de foot de Sompt,  classique PPD.

Suivez le film… Water arrive avec une mauvaise position, pic du nez et se ramasse !Wat le lutteur

Water, bosse du terrain de cross : idem et çà passe encore devant.

 

Les Chutes groupées :

Coyote et Water vers Paizay le Tort : Vive la douleur !

Comme je (Water) suis le principal intéressé par cette gamelle, je vais donc vous expliquer :

Je roulais tranquille sur une petite descente pas trop technique quand une bombe arriva dans mes rétroviseurs, en fait dans le reflet de mes lunettes… Donc poliment je laisse la priorité à Coyote, mais au moment où nous étions l’un à côté de l’autre un trou me ramena sur le dingue présenté précédemment. Ce fût alors  un festival, Coyote enfonça une corne dans la terre et l’autre dans ma côte qui fût donc fêlée, aie ! Mais comme un membre du team ne renonce pas la balade, je la termina… 

 

Coyote et Furet sur la route avec Water en guest:

Lors d’une Petite bourre, Water et Coyote étaient en tête, Furet a coupé la trajectoire de Coyote donc carambolage, Water a évité le tas de justesse :

Au moment de l’accélération de Coyote, Furet arriva de nulle part et il y eu un contact entre la roue avant de Coyote et la roue arrière de Furet qui fit demi-tour. Une gamelle à pleine vitesse d’où communication de souffrance. C’est le genre de gamelle qui fait bien mal, dangereuse et encore une fois douloureuse.

Les chutes ridicules :

Water dans les arbres :

Bon ici comme d’habitude je crois que çà passe et en fait non… Remarquez l’appui technique sur la plus petite des branches d’arbres.

Furet à the bosse :

Une démonstration de Furet hésitant dans une descente, ce qui occasionne  des problèmes d’équilibre donc chute à l’arrêt.

 

Boss sur la route :

Route mouillée, vitesse de 3km/h à un stop, donc présence de quelques voitures (une), et trop grande prise d’angle donc chute  à l’avant, glissade de la roue avant donc bobo au menton = 6 points aïe ! Le team décerne donc le Somptois d’or pour la chute la plus conne de l’année 2000.

Chutes artistiques :

Coyote sur le vélo Rose à la Barbette :

C’était le 1 avril 2001, le but du jeu était de partir du plus haut possible à la barbette avec le vélo rose donc sans frein pour finir dans la rivière. Waterproof excellait dans cette discipline mais Coyote voulu partir de plus haut… Il attaqua à mort, tenta de freiner, lâchage d’une partie du guidon puis grâce à l’immense stabilité de la chose, il y eu vrille, soleil et éraflures, le pauvre n’atteignit jamais la rivière…

Hommage vidéo de 3 Mo à Coyote avec au milieu de n'importe quoi la vidéo de la chute :

....

Et pour votre plus grand plaisir voici une reconstitution de cette gamelle : Toutes les coulisses des reconstitutions somptoises en cliquant ici !

Water, derrière la Pagerie :

Attaque sur le Giant de Michel..... Comme d’habitude, il passe devant le vélo pour finir dans les ronces, le vélo se retrouve à l’envers et Coyote, notre caméraman d’un jour filma cette scène.

Water à L’Absie :

Une nouvelle fois, Water s’explose violemment dans une gamelle. C’était au cours d’une sortie du team dans le nord des Deux-Sèvres, au moment d’une attaque totale, Water abandonna le Boss loin derrière, le rascal de Coyote n’était pas loin, la Fouine menait la danse puis il y eu ce p....tain de virage à 90°. Water le pris à environ 30 Km/h, il y eu une bosse, c’est alors que le jeune rider atteignit le septième ciel, décollage, piqué, comme d’hab…. Comble de malheur, le guidon était perpendiculaire au cadre d’où chute en vrille. Le rider s’écrasa sur le côté gauche.

Bilan : une  minable roue avant Mavic X221 fêlée sur la tranche, et plus que tordue avec des rayons cassés, notons que le rider s’en sortit avec une communication ridicule...

Cévennes 2003Cévennes 2003Cévennes 2003

Horreur, Water portait un Tee- shirt tour de France...... çà doit être pour çà qu'il est tombé !

Cévennes 2003

Toutes les H.D.G.

H.D.G. best-of, le meilleur du pire !

La suite, H.D.G. 2  

Accueil site