Coyote à l'oeuvreCoyote à la Barbette il y a quelques années...Furet à la Barbette, une nouvelle façon de faire du Water Jump !Water, classique..Coyote en lutte... Magique !

Anti-SRAMite : M.... est un gars qui essaye de vendre du spad dans une grand surface sportive, il souffre de cette horrible pathgologie ! Ceci consiste à refuser de mettre du Sram sur un vélo équipé Shimano (et pas au niveau de la transmission où on sait que c’est incompatible). Il dit que ce n’est pas bien. Moi je dirais juste, chacun son avis.

Apatincéramiquerie : Action qui consiste à posséder des patins normaux sur des jantes céramiques engendrant au bout d’un temps un non freinage par temps humide. La Fouine souffrait d’une apatincéramiquerie quand il avait des jantes céramiques, ce qui engendrait un plantage dans le mur de la chapelle de Sompt… Dieu est pitié pour sa corne.

Attaque : une attaque consiste à faire péter les watts et à pourrir tout le monde, souvent employé en descente, ceux l’utilisant en côte sont plus rare et un ch’tit poil vicieux. Il est important de ne jamais dire que l’on attaquait une fois par terre dans les ronces (n’est ce pas Coyote ??). L’attaque est souvent synonyme de plantage et de bonnes réparations de monture. En général, le terme attaque est utilisé pour toute action somptoise faite dans un relatif non contrôle, le terme attaque est par conséquent un terme fort de la vie somptoise…

Attaque Coyotienne à La Barbette

Bosstard : action consistant à rentrer à 16 heures alors que l’on avait promis de revenir pour le déjeuner.

Bourre : randonnée à un rythme de dingue, dont seulement l’heure de départ est connue. Nombreux sont les riders qui hésitent à employer ce terme par peur que les autres soit surpris par une éventuelle pourriture.

Caméra embarquée : dans le concept, c’est faire des images montrant les sensations éprouvées sur le vélo. Mais c’est aussi « bousiller » un caméscope en voulant filmer un Jump en embarqué… quelle idée… Mais on a les images, mais comme la sortie vidéo du caméscope a été endommagée, on ne les regarde que dans le viseur !

Chaîne : chose indispensable que dis-je vitale, servant de relais entre les plateaux et les pignons permettant de propulser l’engin et par conséquent le rider. Coyote est spécialiste du vrillage de chaîne à 90° , ce qui occasionne de légers soucis de transmissions.

Chute : action de rompre l’équilibre précaire qui uni le rider à son spad.  Une page spéciale, histoires de gamelles, est consacrée à  son culte. Notons qu’elle termine parfaitement une Coyoterie. Elle est aussi appelée, vôtre, gamelle, rencontre avec la boue, bûche, renversement, culbute, effondrement, plongeon, la « fallait freiner là ? », cascade, descente involontaire du spad, crash, explosion, entretien avec le sol,  ou encore l’échéance. 

Plongez dans l’univers somptois : Histoires de gamelles

Water en PPD !Coyote en PPD !

Coyoterie: La Coyoterie peut à première vue paraître très proche de l’attaque. Mais c’est en le fait d’attaquer sans trop réfléchir sans se servir des freins avec une trajectoire plus ou moins aléatoire. On dit que le Coyote maîtrise parfaitement les coyoteries pour le plus grand bonheur des autres membres du team.

Crevaisonite aiguë : Les symptômes sont un nombre de crevaisons inimaginable en une seule sortie. Notons que le Fashion- Team possède l’atout remarquable de crever un nombre de fois incalculable quand il sort de la route.

Cyclotouriste : « ennemi » juré du team, ces personnes ne connaissent pas les vrais plaisirs du 2 roues, c’est vrai « le goudron c’est mauvais pour la santé » pub pour LOOK. Le cyclotouriste est un membre de la caste des routiers.

Déchirer : C’est faire quelque chose d’impressionnant, accessoirement abîmer les vêtements et le rider. Ex : descente de la barbette en 5s.

Doctor : ancien spad du Boss, le futur métier de Water si un jour il termine ses études !

Eau : élément liquide servant d’aimant à Water. Ex : une chute dans l’eau à la fin de la descente de la barbette conclue parfaitement une oufferie.

Fashion team: est-ce un vélo ? Pas sur… Chose visible dans les supermarchés, tout suspendu et avec frein à disque pour 150 euros. C’est le vélo de merde par excellence, 5 Km et le cadre est mort, les freins tordus, les roues voilées, les pneus crevés, les suspensions pétées, les vitesses bloquées…

Fouinage : consiste à faire sa Fouine c’est à dire réussir une montée impossible.

Fourbe : c’est faire une fourberie. Spécialité du fourbe bien sûr !

Fourberie: c’est joué au fourbe.

Fracture Radio-ulnaire déplacée : çà fait très mal et c’est ce qu’à eu la Fouine pour finir son été 2002. C’est une fracture de l’avant bras, des 2 os, et oui une fouine çà fait pas les choses à moitié. Notons que c’est une atteinte courante dans les chutes à VTT.

Freins : c’est quoi les deux poignées sur mon guidon ?

FT : abréviation de Fashion Team.

Garantie : Chose qui ne marche jamais, toute façon quand on casse, c’est presque toujours de notre faute… Non je déconne !

Indexite : souffrance d’un spad ayant de très mauvais réglages au niveau des changements de vitesse.

Jump de Coyote : Coyote  sait exploiter à fond le concept du je fonce et advienne que pourra… Sur les marches, il aime arriver à fond et sauter ! Le pire, c’est qu’il ne se crashe pas si souvent !

Jump de Fouine : action qui consiste à ne pas savoir sauter droit et à atterrir systématiquement de travers. A ne pas confondre avec un jump de Waterproof où la roue arrière est au dessus de l’avant à l’atterrissage ; ici le spad est simplement de travers. On attend avec beaucoup d’impatience le jour où il nous fera un atterrissage à l’horizontale. C’est bien sur la spécialité de La fouine.

La Barbette: magnifique terrain de jeu avec descente se terminant dans l’eau…

Samy

La Pagerie : centre spirituel du team lieu de départ de la plupart des randos.

Marche: Pour beaucoup, un escalier est composé de nombreuses marches. Je vous rassure, c’est vrai. Mais pour nous, une marche, c’est aussi un endroit où on peut sauter. C’est donc une portion verticale qui oscille entre quelques centimètres et plusieurs mètres. Nous aimons prendre les marches aussi bien  à VTT qu’à ski !

Oufferie : dérivé de ouf  qui en verlan veut dire fou, c’est donc faire quelque chose de fou. Ex : la descente de la décharge de Sompt; la descente de la Barbette avec le vélo rose et louper son coup.

Pasta : c’est des pâtes bien sûr ! Aliment de base du Team quand il part en randonnée de plusieurs jours. Quoi c’est pas à çà que vous pensiez. Certains appellent leur vélo comme çà, allez comprendre…

« Petit Jeun’s heureux de vivre » (prononcez DJEUNSSSES) : expression souvent utilisée par les membres du TS pour qualifier un petit jeune qui aime faire son Quéqué sur un spad ou sur n’importe quel autre engin. Notons que pour faire parti du TS, il faut obligatoirement être « un Petit Jeun’s heureux de vivre ».

Pourrir : action qui consiste à dépasser l’autre en toute beauté et en donnant l’impression de ne pas forcer.

Pourrissage : action qui consiste à doubler autrui en lui foutant une défunte distance dans la vue.

PPD et PPD’: le PPD est une action qui consiste à mettre la roue avant beaucoup plus bas que l’arrière ou la roue arrière beaucoup plus haut que l’avant, l’arrière ayant la ferme volonté de passer par devant la roue avant en passant par dessus celle-ci et non par dessous sinon c’est un PPD’ mais là c’est vraiment pas pareil. Car dans le PPD’ la roue avant est plus haute que l’arrière et là c’est la roue arrière qui essaye de doubler l’avant en passant par dessous, ou  c’est l’avant qui veut aller derrière la roue arrière… bon j’espère que vous avez suivi, sinon pour ceux qui n’auraient pas compris cette brillante explication :

PPD  =  passage par devant et PPD’ =  passage par derrière

Superbe PPD fouinien

Notons que dans le PPD, le rider a tendance à être inexorablement projeté vers l’avant. Dans le PPD’, c’est sur les fesses ou sur le dos que le rider finira sa figure. Bien sûr, il ne faut pas confondre le PPD avec le WPPD, mais ceci est une autre histoire de P.

Routiers : Le routier est assez proche du cyclotouriste, c’est même quasi la même chose. Mais routier est tout de même un terme beaucoup plus générique. Il désigne à la fois le cyclotouriste du dimanche, le coureur du Tour de France ou le pauvre jeun’s qui ne jure que par la route… Parfois, nous utilisons l’expression « faire le routier » qui consiste à faire sa merde sur un trop longue section goudronnée. Parfois, on prend plaisir à pourrir du routier, mais çà nous pourri aussi ! Notons que notre team compte un routier repenti, le jeun’s Samy. Malgré, cette mise au vert, l’œil expérimenté peut entrevoir un horrible moule-route LOOK vert pomme, même lorsque on est habitué à le voir, c’est toujours aussi horrible…

Retetotutila : çà veut rien dire ce truc, quel est le crétin qui a mis ce mot dans un dico!

Scaphoïde : Os de la rangée proximale du carpe, le scaphoïde est l’os le plus fracturé du carpe. Ce traumatisme est très fréquent en VTT. Hein Samy ?

Sellite : phénomène propre à Water qui consiste à rouler avec toujours la selle penchée en arrière.

Slogan : moteur du team, permet de se motiver et de mettre l’ambiance :

Là où les Lapins ne passent pas, là où les poissons hésitent,  le team Somptois Fonce

Team Somptois, de 9H à 2H, le team qui écume les … Chemins.

Sompt : trou du cul de la France, et accessoirement centre névralgique du team.

Souffrance: douleur physique intense  ou infâme pitié, et donc quand vous avez un peu de mal ; les autres riders chantent en cœur :   cliquez ici si vous avez du mal, c’est une idée de la fouine, les autres membres du team dégagent toute responsabilité…

Spad : Nos montures sur lesquelles on essaye de rester tant bien que mal.

Spot : En théorie, difficulté à franchir, souvent une belle pente ou un saut. En pratique, lieu de chute et de passage par devant.

Sunnite : tige de selle bloquée, phénomène inérant au  Sunn du Fourbe. A ne pas confondre avec Summit qui est le nom des anciens Nakamura de Coyote et de Water.

Technique du démonte pneu : technique utilisée par le chirurgien de la Fouine lors de son opération à Gap pour sa fracture. Comme quoi le démonte pneu ne sert pas qu’à réparer les roues de nos chères montures.

Tranquille : Terme utilisé par certains membres du TS pour exprimer avec quelle facilité ils ont réussi un passage. Le but du dit terme est d’énerver ceux qui ne l’ont pas passé !

TS : T.S. : c’est l’abréviation de Team Somptois évidemment. Il est vrai que si vous voyez TS de marqué dans un magazine de VTT, il y a plus de chances que l’article parle d’un Tout-Suspendu que de notre petit Team. TS peut aussi signifier tentative de suicide,  le suicide étant une figure de dirt…ou de chute libre… Celle là elle est vraiment nulle... De toutes façon TS, çà veut dire plein de choses (tout somptois, très sympa, tout stupide, tu sues, tu salives, ta somptoise, ton superman, très susceptible, table superbe, théorème surhumain, t’as soif, tu suis, tu s-luttes, ta sœur, ton sapin, tue spiderman, technique superbe, teste Sram, teste Shimano, Track-single, toujours stupide, trafic sur-encombré, très superbe, très saupoudré, trait significatif ou très significatif).

Vélo vert : le coran du team.

VTT : si en venant sur le site vous n’avez pas compris aller voir la définition de souffrance.

VTT mag : la bible du team.

Water passage par devant : figure instituée par Waterproof, elle consiste à faire un passage par devant avec un atterrissage dans l’eau. A première vue, çà paraît simple, mais un plongeon réussit nécessite beaucoup de métier !

WPPDWPPD

Waterplouferie : chose réalisée éventuellement à  VTT et avec de l’eau, à faire en toute saison. On dit par exemple Waterproof est le Dieu vivant de La Waterplouferie. Les exemples de Waterplouferie sont nombreux et variés, il y a les passages par devant dans une rivière au mois de décembre, le saut d’un pont début avril, le saut du plongeoir de la piscine municipale fin novembre, le plongeon d’un échafaudage dans une piscine, la baignade aux sources du Tarn au mois d’Avril avec de la Neige, le passage dans une grosse canalisation dans le forez, la baignade dans de pseudo rapides en Catalogne, l’exploration du moulin de la Barbette…

Au mois de février

Waterprooferie : synonyme de Waterplouferie. Sur la photo on dirait pas mais il y a des la neige autour…

Wheeling: Un wheeling, normalement c’est lever la roue avant. Mais nous, dans le Team, on utilise ce terme pour parler des franchissements de marche à basse vitesse en cabrant plus ou moins le spad. C’est une discipline où la Fouine excelle !

accueil site